Metallisation – galvanisation

Le zinc connaît plusieurs applications comme agent de protection cathodique/agent anticorrosion. Outre l’application de peinture liquide riche en zinc (Metalix) et de poudres de zinc (Galvacoat Steelcoat), nous disposons, chez Metalix, d’importantes installations de métallisation : 25 m x 8 m x 4 m, avec une capacité de levage de 30 tonnes.

Lors de la métallisation (après le grenaillage jusqu’à obtenir une rugosité de Sa 3), un fil de zinc est rendu liquide au moyen d’un pistolet lance-flamme et appliqué sur la pièce, où il se solidifie. Aux Pays-Bas, cette opération est appelée «schooperen».

  • Contrairement à la galvanisation thermique, cette technique n’est pas tributaire des dimensions de la cuve à zinc.
  • L’apport calorifique est réduit (donc danger de déformation nettement réduit).
  • La rugosité plus élevée assure un excellent support et une bonne adhérence du revêtement.
  • Il n’y pas d’apparition de cordons de soudure, ni de gouttes ou de broches.
  • Vous êtes moins tributaire de la nuance d’acier utilisée, et il n’est pas nécessaire de prévoir des ouvertures d’aération, ni des orifices d’apport et d’évacuation, comme c’est le cas pour la galvanisation thermique.
  • Il n’y a pas de frais liés à préparation du matériau pour obtenir un revêtement plane et ferme avant l’application du revêtement.

La galvanisation thermique offre par contre d’autres avantages, tels la protection interne en cas d’espaces creux et le colmatage des interstices. Nous pouvons également proposer ce traitement, en collaboration avec nos partenaires zingueurs.

Nous sommes établis dans une région où sont installés différents zingueurs. Les frais de transport sont de ce fait réduits.

Vous avez une question ou vous souhaitez plus d'information sur la métallisation - galvanisation?